dédicaces au festival de Trevise en Italie pour la sortie de l’édition Italienne de Noé chez Double Shot

un autoportrait ou mon opinion sur tout...

les touches d'aquarelles...

craies conté sur les pages de gardes du dernier modele...une Ornicanthrope

les deux jeunes qui ont eu ces dédicaces celle ci et la précédente étaient décus et sont partis sans un mot, je suppose qu'il pensaient hériter de femmes nues...s

des petits princes...

les photos sont volées, celle ci un peu trop...désolé

une tentative directement à l'aquarelle

j'adore ce bleu d'aquarelle il est incroyablement lumineux!

un bedouin perdu

l'un des plus reussie je crois, très simple

Les hommes aimaient bien des dessins de femmes, et comme j'aime aussi beaucoup en dessiner tout le monde était finalement content.

Une femme femme justement pour mon meilleur fan italien aux dires de Milenna qui avait mes trois albums.

Un fan on le soigne , d'ou cette poitrine évoquant celle d'une madone du Quatrocento ou celle de Monica Bellucci, madone contemporaine en quelques sortes.

Déesse des vents arabes du desert profond dans Noé, la plus belle de toutes les femmes à mes yeux , la mienne.

et son profil de reine

Cette dédicace s'adressait à une femme enceinte...réminiscences

déesse hautaine et inaccessible

l'encre n'ayant pas encore séchée donne une matière de soie à la cape... pur hasard

il serait l'enfant de Noé dix ans plus tard

chevalier Aklin

periode bleue ?dit soudain Milenna à ma droite

"je suis le vent" dit l'enfant

moi aussi je suis le vent dit le vent à l'enfant

Une "Milenna" pour Stéfano dixit Aurélie

sur deux pages avec juste une trainée de couleur pour Michele

plus que vingt minutes pour les cinq derniers albums à dédicacer, faire simple

la dernière dédicace

Stefano Milenna Aurélie Michele e† moi

Posted: septembre 28th, 2011
Categories: dedicaces
Tags:
Comments: No Comments.